HISTOIRE DE VILLAGE DES RIVERAINS

RENDRE HOMMAGE AU PEUPLE ALGONQUIN À VILLAGE DES RIVERAINS

Depuis des temps immémoriaux, les Algonquins vivent dans cette région de la vallée de l’Outaouais. Leur histoire est si ancienne, leur esprit si profond et leur existence si essentielle au façonnement de l’histoire d’Ottawa que le nom Ottawa lui-même est le mot algonquin pour « commerce ».

L’entente de participation conclue en 2010 entre les Algonquins de l’Ontario et la Société immobilière du Canada fournit un cadre de travail qui assure la continuité de la relation et la satisfaction d’intérêts communs pendant le développement de Village des Riverains au site Rockcliffe. Plus particulièrement, l’entente de participation procure des occasions de coopération entre les Algonquins de l’Ontario et la Société immobilière du Canada, incluant :

  • Commémoration de l’histoire et du lien du peuple algonquin avec les lieux;
  • Implication des Algonquins de l’Ontario dans toutes les phases de l’élaboration du concept, de l’aménagement et de la conception détaillée du territoire; et
  • L’occasion pour les Algonquins de l’Ontario d’acquérir des terrains ou des ensembles de terrains en vertu du plan approuvé par la municipalité, à mesure que progresse l’aménagement des lieux.

L’entente de participation prévoit que l’histoire et le lien du peuple algonquin avec les terrains de Rockcliffe soient reconnus au moyen d’éléments commémoratifs, d’espaces verts ou de la toponymie des rues. Les premiers entretiens avec des négociateurs et des anciens du peuple algonquin ont permis d’établir que les deux principaux objectifs en matière de commémoration sont :

  • Fourniture d’un espace ayant une valeur culturelle et spirituelle aux yeux des Algonquins, espace auquel tous les gens auront accès; et
  • Éducation du grand public quant à ce que représentent ces terrains pour le peuple algonquin, et allusions à la langue, la culture et la relation qu’entretiennent les Algonquins avec la nature.

Les initiatives de commémoration du peuple algonquin à Village des Riverains pourraient comprendre :

  • Utilisation des quatre couleurs traditionnelles algonquines liées aux points cardinaux : blanc (nord), jaune (est), rouge (sud) et noir (ouest).
  • Intégration de cercles concentriques dans les conceptions et les détails.
  • Allusions aux enseignements algonquins qui prévoient le rassemblement de différentes cultures dans une relation de respect (unité).
  • Conception d’une méthode pour éduquer les autres à propos de la culture algonquine.
  • Plantation ou préservation d’arbres et d’arbustes qui jouent un rôle important dans la spiritualité et le mode de vie des Algonquins.

Pour en savoir davantage: www.tanakiwin.com

UN HOMMAGE AU PATRIMOINE MILITAIRE ET AÉRIEN DE VILLAGE DES RIVERAINS

Vos pieds foulent le sol où plusieurs ont pris leur envol. Dans les années 1920, le site de Village des Riverains accueillait la station Rockcliffe de l’ARC, la station d’aviation modèle du pays. En plus de jouer un rôle essentiel dans le Plan d’entraînement aérien du Commonwealth britannique, cette base a également effectué des relevés photographiques aériens pour dessiner la carte du Canada, en plus d’assurer ici même des transports aériens et de mettre à l’essai de l’équipement aéronautique.

En 1964, lorsque l'armée a cessé d'effectuer des vols à partir d'ici, Rockliffe abritait l'une des collections d'avions historiques les plus importantes du Musée canadien de la guerre, du jeune Musée national de l'aviation et de l'Aviation royale du Canada.

C’est un honneur de rendre hommage aux aviateurs, aux ingénieurs et aux autres membres importants du personnel qui ont foulé ce sol. Ceux-ci seront célébrés grâce à une toponymie des rues réfléchie, des œuvres d’art publiques et une signalisation commémorative dans l’ensemble de Village des Riverains.